Un monde de couteaux

 

   Bienvenue Images Boîte à Outils Ouvrages Avis de Recherche Annonces Liens Plan du Site
     

Les inscriptions ou devises (leyendas) souvent vues sur les lames de navajas espagnoles

 

Au XIX siècle les forgerons espagnols, principalement ceux d'Albacete et de Séville, avaient coutume de graver sur leurs lames des "leyendas" ou devises.

Ces textes grandiloquents et puérils devaient probablement rassurer le propriétaire du couteau sur sa propre valeur mais n'impressionnaient certainement pas l'éventuel adversaire qui était dans l'incapacité de lire cette "Leyenda" durant le combat,  en raison de la distance !

Pour nous, collectionneurs du XXIème siècle, les fautes d'orthographe et les tournures archaïques rendent souvent leur compréhension difficile.
Dans le tableau ci dessous j'ai essayé de classer ces légendes par concept.

Ole Viva mi dueño que no es un guaja  es un mozo valiente con la navaja

"Ole Viva mi dueño que no es un guaja  es un mozo valiente con la navaja"
(Navaja d'Albacete - Collection JFL)

 

"Soy Andaluza de Sevilla año 1881 siglo 19 ole viva my dueño, olé viva la españa y la andalusia ole viva la jilanta(?) Andaluza que Sevilla año 1881" + signature
"Ole Soy Andaluza de Sevilla año 1881 siglo 19 - Ole viva my dueño, olé viva la españa y la andalusia - ole viva la jilanta Andaluza que Sevilla año 1881"
(Navaja Sévillane - Collection MG)
 Dernière modification de cette page le dimanche 17 novembre 2013

 

 

Moteur de recherche interne (Tapez le mot clef qui caractérise la phrase que vous recherchez : par exemple : ole  ou dueño ou defensor, sans oublier les tildes sur les "n" de dueño par exemple.

NOTA : Une fois la recherche validée, vous  trouverez d'autres réponses correspondant au mot cherché, en appuyant sur la touche "R" de votre clavier.
   

 

Leyendas grabadas en las horas

Inscriptions gravées sur les lames

Inscriptions engraved on blades
1
Si esta vibora te pica, no vayas a la botica
Si cette vipère (navaja) te pique, ne vas pas à la pharmacie
If this viper (knife) stings you, don’t go to the apothecary
2
Si esta bivora te pica no vayas por ungüento a la botica viva las al clini dueño ~ año 1894
Si cette vipère (navaja) te transperce, inutile de demander un onguent à l’apothicaire mais vas voir le chef de l’hôpital ~ année 1894  
If this viper (knife) stings you, no need to ask for an ointment from the apothecary, go straight to see the director of the hospital – (in the year)1894
3

Si esta vibora te pica no ay remedio en la botica, soy defensa de mi dueño.

Si cette vipère (navaja) te transperce, tu ne trouveras aucun remède chez l’apothicaire. Je défends mon maître. 
If this viper (knife) stings you, you won’t find any remedy at the apothecary - I defend my master.
4
Si esta vibora te pica, no vayas por ungüento a la botica no me sueltes de las manos que hay muchos enamorados.
Si cette vipère (navaja) te pique, ne vas pas chercher un onguent à la pharmacie – ne me lâche pas car j'ai beaucoup d'amoureux
 If this viper (knife) stings you, don’t go to the apothecary to get an ointment – Don’t let me down because I have a lot of admirers
5
Al que esta vibora le pica no encuentras remedio en la botica.
Si cette vipère (navaja) te pique, ne vas pas chercher de remède chez l’apothicaire.
If this viper (knife) stings you, don’t go to the apothecary to get a remedy
6
Si esta vibora te pica no ay remedio en la botica, soy defensa de mi dueño.
Si cette vipère (navaja) te pique, ne vas pas chercher de remède à la pharmacie – Je défends mon maître
If this viper (knife) stings you, don’t go to the apothecary to get a remedy
- I defend my master.
7
 
 
 
8
Valor !
Courage !
Courage !
9
 
 
 
10
Viva España
Vive l'Espagne
 Long live Spain
11
 
 
 
12
Soy defensor de mi amo.
Je suis défenseur de mon maître
 I am the defender of my master
13
Soy de mi dueño.
J'appartiens à mon maître
 I belong to my master
14
Biba el onor de mi Dueño
Vive l’honneur de mon maître
 Long live my master’s honour
15
Viva mi dueño.
Vive mon maître
 Long live my master
16
Soy española - Soy de mi Dueño solo
Je suis espagnole – je n'appartiens qu'à mon maître
 I am Spanish – I belong solely to my master
17
 
 
 
18
Ole! Que viva mi dueño  que no es un guaja. Es un mozo valiente con la navaja
Olé ! Vive mon maître qui n'est pas un couard. C'est un garçon courageux avec la navaja
Olé! Long live my master who is not a coward. He’s a brave man with a knife
19
 
 
 
20
Soy sola de mi dueño
Je n'ai qu'un seul maître
I have only one master
21
Sirbo a mi dueño.
Je sers mon maître
I serve my master
23
Biba mi dueño y señor
Vive mon seigneur et maître
Long live my Lord and master
24
Soy defensora de mi dueño
Je défends mon maître
I defend my master
25
Soy de mi dueño defensora.
De mon maître, je suis la défenderesse
I am, for my master, the defender
26
Soy defensora de mi dueño hasta el morir
Je défends mon maître jusqu'à la mort
I defend my master until death
27
Soy defensora de el honor de mi dueño y señor solo
Je défends l’honneur de mon seul seigneur et maître
I defend the honour of my sole Lord and master
28
Defensador de mi dueño atras que soy Catala del 1886
Je suis défenseur de mon maître qui est derrière moi – Catala 1886
I am the defender of my master who is behind me – Catala (in the year) 1886
29
Soy defensa de mi dueño porque le cuesta el dinero soy de acero fino y fuerte y el que me quiera probar lo bera
Je défends mon maître - je lui coûte de l'argent parce que je suis d'un acier fin et fort et qui voudra le vérifier pourra en témoigner
 I defend my master – I cost him money because I am made of fine strong steel and whoever wants to verify this will be able to
30
Biba el balor de mi dueño y señor
Vive le courage de mon seigneur et maître
Long live the courage of my Lord and master
31
 
 
 
32
Soy para cortar y no para ser presta
Je suis faite pour couper et non pour être prêtée
I am made to cut and not to be lent
33
 
 
 
34
Soy defensa de valiente de color des hinocentes solo de mi dueño soy y por otro no me voy.
Je défends le courage au nom des innocents et n'appartiens à mon maître et à personne d' autre
I defend courage in the name of the innocent and belong to no one except my master
35
 
 
 
36
Tengo hechos y no palabras
J’agis et ne parle pas
I act and do not talk
37
Esta no se presta oy mañana si
Aujourd’hui cette navaja n'est pas prêtée, demain elle le sera
This knife is not to be lent today, but tomorrow.
38
 
 
 
39
No me dejes de las manos que ay muchos enamorados
Ne me lâche pas car j'ai beaucoup d’amoureux
Don’t let me down because I have lots of lovers
40
No me dejes de las manos pues ay muchos enamorados
Ne me quitte pas des mains car il y a beaucoup d’amateurs
Don’t let me out of your hands because there are many who admire me
41
No me sueltes de las manos que hay muchos enamorados
Ne me lâche pas des mains, il y a beaucoup d’amateurs
Don’t let me fall from your hands because I have many admirers
42
 
 
 
43
No me abras sin razon ni me cierres sin honor solo de mi dueño soy y con otros no me voy.
Ne m’ouvres pas sans raison et ne me referme pas sans honneur
– J’appartiens seulement à mon maître et ne vais pas avec les autres
Don’t open me without a reason and don’t close me without honour
– I belong solely to my master and do not go with others
44
No me abras sin razon ni me cierres sin onor
Ne m’ouvres pas sans raison et ne me referme pas sans honneur
Don’t open me without a reason and don’t close me without honour
45
No me saques sin razon ni me guardes sin honor
Ne me tire pas sans raison et ne me referme pas sans honneur.
Don’t withdraw me without a reason and don’t close me without honour
46
Soi andaluza de Sevilla, no me abras sin razon ni me sierres sin onor
Je suis andalouse de Séville - Ne m’ouvres pas sans raison et ne me referme pas sans honneur.
I am an Andalusian from Sevilla - Don’t open me without a reason and don’t close me without honour
47
Si abro la cerrada vengan moros para mi
Si j’ouvre ma navaja, Maures, venez à moi  (ou "Si j'ouvre la lame fermée, les maures me vengeront")
If I open this blade, the Maures will be with me
48
 
 
 
49
Mi corazon se abra por mi amada
Mon cœur s'ouvre pour mon aimée
My heart opens for my loved one
50
 
 
 
51
No me presto ni me doy solo de mi dueño soy
Ne me prête ni me donne, je n'appartiens qu'à mon maître
Don’t lend me or give me away, I only belong to my master
52
 
 
 
53
Vino - Toros - Mujeres
Du vin, des taureaux et des femmes
Wine – Bulls - Women
54
No te fies de un borracho.
Ne te fie pas à un ivrogne
Don’t trust a drunk
55
Pincho corto.
Pointe (ou broche, pique) courte
Short tip
56
Para todos sirvo.
Je sers à tous.
I serve everyone
57
 
 
 
58
Con mi acero y tu valor nunca temas la ocasion
Avec mon acier et ton courage, ne crains jamais ce qui peut arriver
With my steel and you bravery never fear what might happen to us
59
De la tierra y de la mina esta materia nació a complacerte se inclina el alma te ofrecio.
Cette matière est née de la terre et de la mine pour te complaire et t'a offert son âme.
This matter was born from the earth and the mine to please you and offered you its soul
60
 
 
 
61
Soy mas valiente que el Cid y valgo mas que el mundoentero. Soy mas valiente matando que Manuel Garcia el espartero.
Je suis plus vaillant que le Cid  et vaux plus que le monde entier Je suis plus vaillant en tuant que Manuel Garcia el Espartero (célèbre Toréador mort à 28 ans le 27juin1894)
I am more valiant than the Cid and am worth more than the entire world. I am more a valiant killer than Manuel Garcia the Espatero (famous Toreador who died at 28 on June 27 1894)
62
Si quieres saber mi valor hoy afindas mi honor - año de 1867
Si tu veux connaître mon courage, offense mon honneur maintenant - année 1867
If you want to know my courage, offend my honour now – in the year 1867
63
Yo àcompaño a los baliente Si no me quiere sacàr doi palabra si je' ofrece de salir à bentilar
J’accompagne les valeureux. Si tu ne veux pas me sortir, je me tais, si tu décides de me sortir, je parle.
I accompany the worthy. If you don’t want to take me out, I stay quiet, if you decide to take me out, I speak
64
Soy Andaluza de Sevilla
Je suis andalouse de Séville
I am an Andalusian from Sevilla
65
Ole Soy Andaluza de Sevilla año 1881 siglo 19 ole viva my dueño, olé viva la españa y la andalusia ole viva la jilanta(?) Andaluza que Sevilla año 1881+ signature"
Olé ! Je suis andalouse de Séville, année 1881 du 19ème siècle. Olé ! vive mon maître, Olé ! vive l'Espagne et l'Andalousie Olé ! vive la Giralda  Andalouse de Seville -  Année 1881
Olé! I am an Andalusian from Seville, year 1881 in the 19th century. Olé! Long live Spain and Andalusia. Olé! Long live the Jilanta ( ?) Andalusian from Seville – in the year 1881
66
 
 
 
67
Atras o morir a Dios
Arrière ou recommande ton âme à Dieu !
Retreat or offer your soul to God
68
 
 
 
69
Cuando acaricia mi mano la cacha de esta navaja hasta los valientes tremblan al ver mis bravas harañas
Quand ma main caresse le manche de cette navaja, même les plus vaillants tremblent devant mes exploits courageux
When my hand caresses the handle of this knife, even the bravest tremble before my brave exploits
70
 
 
 
71
Donde Acero Ha de Hablar, La Lengua Ha de Callar
Lorsque l'acier doit parler, la langue doit se taire
When steel must speak, the tongue must quiet
72
 
 
 
73
No tiembla mi mano porque el acero es toledano
Ma main ne tremble pas car l'acier vient de Tolède
My hand does not tremble because the steel comes from Toledo